Le Jeu


La frugalité et la raréfaction des ressources nous obligent à prendre des décisions de façon beaucoup plus intentionnelle et rigoureuse. Étonnamment, elles nous forcent aussi à renouer avec notre imagination créative. Cette même imagination qui, enfant, transformait nos sorties en forêt en chasses au trésor.

Un jeu! C’est ainsi que j’ai choisi d’aborder la décroissance. Par des défis mensuels, je cherche à repousser mes limites pour entraîner ma capacité d’adaptation et ma résilience. Si un jour les ressources venaient à manquer, je veux être en mesure d’y faire face dignement.

En trame de fond, le plus grand défi demeure toutefois celui de rendre le camp confortable.

L’épicerie et la nourriture de bois

Je n’ai jamais vraiment fixé une somme d’argent alloué à l’épicerie. Même si je suis issu d’une famille modeste, j’ai toujours pensé qu’on ne devait pas compter lorsqu’il était question d’alimentation. Ce raisonnement, plein de bonnes intentions, a fait passer la valeur nutritive et la quantité raisonnable au second plan, loin derrière mes pulsions de consommateur. S’ajoute à cela, la rationalisation du gaspillage par la production de mon composte.

30$ par semaine chacun pour l’épicerie, c’est le defi que je me suis fixé.

Pour les durs à cuir de l’autonomie, c’est une cible bien facile à atteindre j’en suis persuadé. À l’heure ou l’on se parle, je dépends toujours en majeure partie de la société de consommation pour m’alimenter. L’objectif est de fixer un montant réaliste nous permettant tout de même d’avoir une alimentation optimale afin d’assurer la réalisation de nos projets respectifs.

Autant que faire se peut, j’ajouterai à notre table de la nourriture provenant des bois qui m’entourent. Des talles de chanterelles et de champignons crabes s’y trouvent en abondance.

Je tâcherai également de remplacer ma dépendance au café par des infusions de pailles de pin et de sapin, riche en vitamines C.

IMG_5577

26165522_10155881631114223_5189491559049614795_n

À la fin de chaque mois, je publierai un article pour vous raconter l’issu du défi.

Les défis à venir

  • Novembre: Le défi des sorties en amoureux sans dépenses
  • Décembre: Le défi de la finance personnelle et de la générosité
  • Janvier: Le Jêune
  • Février: Le défi des possessions et de l’espace vital
  • Mars: Le défi Ø déchet

    Si vous trouvez de la valeur dans les contenus publiés par la MAP, Je vous invite à retourner vers Facebook et prendre quelques secondes pour inviter vos amis ou à partager l’article.

    BFAC030E-BB93-44BA-8CF2-856D8B5616EF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :