Apprivoiser la faim

Le jeûne

L’alimentation est un sujet qui m’a toujours passionné. En cette matière, je suis fasciné par les réponses que l’anthropologie offre à mes questionnements. Des millénaires d’évolution ont façonné la créature que nous sommes aujourd’hui. En quelques siècles seulement, l’alimentation de l’humain a radicalement changé; autant dans sa composition que dans la quantité disponible et consommée.

Je tiens à spécifier que ce texte est le fruit de mes recherches, de mes réflexions et de mes expérimentations. Avant d’entreprendre un jeûne, il est de la responsabilité de chacun de se renseigner et d’évaluer si cette démarche est appropriée en regard de sa condition physique. Je ne suis ni médecin ni nutritionniste. Mon but est simplement d’alimenter votre réflexion sur ce sujet.

Un frigidaire rempli à rebord, une pizza livrée en moins de 30 minutes, une offre gastronomique aussi omniprésente que variée; force est d’admettre que cette réalité est nouvelle dans l’histoire de l’homme. Pour nous occidentaux, cette abondance de nourriture et de tentations fait partie intégrante du quotidien. Peu de gens se questionnent sur les effets de cette avancée considérable de la modernité.

Le problème par contre c’est que nous ne savons plus reconnaître la faim. Nous mangeons constamment; par habitude, par convention, pour se récompenser, sous le prétexte de nos interactions sociales ou simplement pour se désennuyer.

La résilience du corps

L’humain a la capacité de survivre plusieurs semaines en jeûne hydrique. Les 24-48 premières heures, le corps épuise ses réserves de glucoses.  Honnêtement, c’est la partie la plus inconfortable. Après 72 heures, le corps entre dans une phase d’alimentation interne: il est contraint à briser les graisses existantes afin de fournir un apport constant en énergie. À ce moment, on ne ressent plus la faim.

La digestion étant un des processus les plus énergivores pour l’organisme, il est étonnant de constater à quel point le niveau d’énergie demeure élevé en jeûne. Une clarté de l’esprit et une légèreté s’installent également au fur et à mesure que le temps passe.

Le jeûne est une faculté oubliée que la majorité des gens n’ont jamais exploré. Pourtant ce système d’exploitation est bien gravé sur notre disque dur. L’évolution nous a dotés de cet outil afin de pouvoir traverser des périodes de disette, jadis très fréquente. En cette saison, trouver des calories en forêt n’est pas chose aisée et nos ancêtres ont dû y être confrontés bien souvent.

Le jeûne sur la santé

« Soigner ses petits maux par le jeûne plutôt que de recourir aux médicaments ». Ces mots sont ceux d’Hippocrate, l’homme considéré comme le père de la médecine.

En 2012, un médecin-journaliste de la BBC du nom de Michael Mosley a réalisé le documentaire Eat, Fast and Live longer. Ce documentaire m’a initié aux nombreux bienfaits du jeûne sur la santé. Après avoir réalisé un jeûne de 96 heures, le Dr. Mosley observe une baisse drastique de l’inflammation, une chute de son cholestérol, une régularisation de sa pression artérielle ainsi qu’une multitude de changements métaboliques positifs. Le professeur Valter Longo spécialisé en biologie cellulaire et en génétique y présente également les résultats de ses recherches sur l’augmentation considérable de la longévité de souris ayant été soumis à des jeûnes.

Le jeûne sur la volonté

Dans un contexte où tout autour de nous incite à consommer, prendre la décision de s’abstenir de nourriture pendant une période déterminée c’est mettre à l’épreuve sa détermination de façon brutale.

La nourriture étant au centre de la majorité de nos interactions, le jeûne impose souvent une diminution des contacts sociaux. En ce qui me concerne, c’est l’aspect le plus exigeant.

C’est une expérience intéressante également dans la mesure où elle fait prendre conscience que dans l’éventualité d’une situation d’urgence, notre corps a la capacité de résister à la faim et à transformer rapidement les graisses accumulées pour continuer à fonctionner de façon soutenue.

Mon test ultime; cuisiner un pâté de millet avec ma mère pendant mon jeûne 😉

Le Factory Reset

Suivant la période des fêtes, j’ai fait un jeûne de 4 jours. J’ai pris l’habitude de le faire à chaque changement de saison. Bien que ce soit un moment inconfortable, j’apprécie l’expérience du jeûne – c’est l’occasion d’offrir à mon corps un repos absolu. La rupture du jeûne est une célébration de la nourriture indescriptible où croquer dans une pomme devient un feu d’artifice pour les papilles. Les bienfaits démontrés du jeûne sur la santé incitent également à reprendre une alimentation équilibrée et plus saine par la suite.

Sur le groupe Facebook, faites-moi savoir en commentaire ce que vous pensez du jeûne, n’hésitez pas à partager vos expériences!

Thierry.bou

Pour en savoir plus:

Émission Découverte 04-2018 – Bienfaits Jeûne

ARTE – Le jeûne une nouvelle thérapie?

Nathaniel Dominy PhD. and the True Human Diet

Wikipedia le Jeûne

What is Fasting, Dr Jason Fung

2 Replies to “Apprivoiser la faim”

  1.  »Le problème par contre c’est que nous ne savons plus reconnaître la faim. Nous mangeons constamment; par habitude, par convention, pour se récompenser, sous le prétexte de nos interactions sociales ou simplement pour se désennuyer. »
    Ce passage est malheureusement si vrai haha

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ton texte, tu m’encourage a l’essayer un jour. Je connais un homme qui a guéri un cancer par le jeûne alors oui je crois que c’est très bon pour nous ! La Bible qui est le plus grand livre de sagesse sur la terre nous en parle également. Le système dans lequel nous vivons essaie de nous tenir loin de ses vérité puisqu’elles préfère nous vendre une pilule pour chaque maux. Jai lu également sur les effets positifs d’un jeûne avant un traitement de chimio, et il se sont rendu compte que le jeûne enlevais tout les effets secondaire de la chimiothérapie.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :